Le combat : Etudiants VS Partiels

Aujourd'hui je te reviens dans un article léger, un peu tiré par les cheveux. Je vais te parler de ce combat que, chaque étudiant...


Aujourd'hui je te reviens dans un article léger, un peu tiré par les cheveux. Je vais te parler de ce combat que, chaque étudiant, mène inlassable contre ses partiels. Oui, même toi, au fond de la salle, je te vois et je sais que chaque année tu affrontes cette semaine intense en examens dans le but de décrocher ton diplôme !

Je suis moi même étudiante et je viens de vivre mon 3ème round de partiels, la dernière semaine de janvier. A chaque fois, je remarque certains comportements atypiques, je suis surprise, parfois choquée, d'autre fois indignée, personne ne me laisse indifférente dans ma promotion ! Alors si ces joyeux lurons passent par ici, ils pourront se reconnaître dans ce billet !


Dans un monde idéal, nous devrions réviser nos cours au fur et à mesure, les résumer en sélectionnant le plus important à retenir, nous consacrer à nos études et laisser les sorties de côté. Mais la réalité est toute autre, nous sortons, nous avons l'impression que les partiels arriveront dans une éternité, et finalement nous finissons par devoir tout faire dans l'urgence ! Et l'urgence, ça ne réussi pas aux étudiants, et à moi non plus, je dois bien l'avouer, ça nous amène à des tableaux plutôt originaux !

Le fêtard en retard
C'est celui qui fait la fête et abuse de la vodka, jusqu'à la veille des partiels. Il ne révise que du jour au lendemain, ne dors plus la nuit et adopte un régime fort en Red Bull,en caféine et en nicotine pour tenir le coup. Parfois on le retrouve au rattrapage, mais souvent il réussi a valider chaque examen !

La tête en l'air
C'est celle qui connait un grand manque d'organisation. Elle essaie de ranger ses cours dans les bonnes Unité d'Enseignement mais elle se trompe forcément. Elle arrive en retard parce qu'elle a beau prévoir son réveil, elle oublie de le déclencher. Elle serait même capable d'oublier de venir avec un stylo le jour J !

L'hyper efficace
C'est celui qui commence à réviser et à trier ses cours une semaine avant les partiels mais qui parvient à faire des fiches pour chaque cours. Il ne stresse pas et connait son cours sur les bout des doigts après une simple lecture. Le rattrapage, il ne sait pas que c'est, il en a juste vaguement entendu parler, mais ça ne le concerne pas !

La super organisée
C'est celle qui n'est pas humaine. Elle travaille au fur et à mesure, un mois avant les partiels, la plupart de ses cours sont résumés et elle les connait par cœur. Tous les jours, elle se préparer des petits plats dignes de grands restaurant. Bref, c'est la fille parfaite, celle qu'on aimerait tous être !


Et puis, il y a moi
Généralement, je commence à mettre mon nez dans mes cours un mois avant les partiels. Je relis et je fais des fiches. Je stresse à partir de la veille des partiels, c'est là que mon apprentissage est le plus efficace et que je commence à avoir des symptômes de bizarrerie ! Mon régime est simple, je passe aux boites de conserve, il n'y a rien de plus rapide ! J'aime revenir d'un examen en passant en ville pour faire du lèche-vitrine, ça me détend. Je parle beaucoup toute seule, à haute voix, dans la rue comme dans mon appartement, certains doivent vraiment me prendre pour une folle ! Je me surprends à danser ou a rire devant mes cours. Enfin bref, je ne suis pas normale comme fille, mais jusque là, je touche du bois, je ne suis encore jamais passée au rattrapage !

Tu l'auras compris, je n'ai aucune solution miracle pour réussir ses partiels, chacun est différent et réussi plus ou moins difficilement à passer ce cap ! Personne n'est "normal" lors des partiels, on devient tous un peu étrange, mais ce n'est pas de notre faute !

Et toi, tu t'es reconnue dans cet article ? Tu te comporte comment lors des partiels ?

Tendresse et baisers sucrés

Vous aimerez aussi

20 petits mots

  1. Moi c'est pareil, quand j'étais en Droit, je passais en mode zombie 1 mois avant les partiels. Je passais mes journée dans mes cours à les relire, faire des fiches, les apprendre par coeur. Je mangeais pas grand chose, je ne sortais plus du tout, bref une vie sociale réduite à néant ! Mais bon, quand les résultats sont là c'est moins gênant. Il n'y a pas de secret je pense, il faut juste travailler bien travailler. c'est à dire ni trop ni pas assez !Bisous :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On se ressemble pas mal dans nos période "pré-partiels" alors !
      C'est vrai que lorsque les résultats sont bons c'est un tel soulagement !
      Bisous Audrey :)

      Supprimer
  2. top ce post ma douce!

    RépondreSupprimer
  3. 100% la fille tête en l'air et ça même après 7 semestres! Il n'y a plus aucun remède pour moi! xD
    Le pire c'est que je commence à trouver les cours intéressants qu'au moment de les réviser, c'est ma petite bizarrerie!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh beh les partiels tu connais ça, bien mieux que moi !
      Je t'avoue que je suis aussi bizarre que toi, souvent les cours écrits sont beaucoup plus intéressant que les cours avec un prof devant moi !

      Supprimer
  4. Ah ah, la vie étudiante ne me manque pas quand je lis ton article, pour mes examens blanc - et le bts final j'étais du genre a commencer à ficher un mois avant mais à stresser quand même! J'espere que tes partiels se sont bien passer!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh la vie étudiantes ne se résume pas qu'aux partiels, je pense que ce sont de très belles années dont on se souviendra toujours !
      Je suis tout comme toi, je commence à réviser 1 mois avant mais le jour J, qu'est ce que je stresse !
      Jusque là ça a été oui, il y a juste une UE de dossier qui ne passe pas, je suis toute rouge de colère !

      Supprimer
  5. Je fonctionne plutôt comme toi :) les filles super organisées j en ai connu ça fait presque peur ! Une surtout qui en étant la meilleure de la classe trouvait le temps de faire un max d options et de trucs à côté et d écrire dans des journaux et de sortir...rien pour plaire quoi X)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui ça avait l'air d'être la fille parfaite :o
      J'ai une amie très organisée qui travaille au fur et à mesure produit de la qualité folle, elle est adorable car elle nous aide lorsqu'on a besoin !

      Supprimer
  6. Ton post m'a fait beaucoup rire. J'étais encore étudiante l'année dernière et je dois dire que je me retrouve un peu dans ce que tu lis. Je suis la fêtarde qui regrette et qui stresse la veille des partiel et qui jalousait ceux qui révisaient depuis trois mois (il suffisait de faire pareil ...).
    Par contre j'avoue que les autres aspects de ma vie étudiante me manquent beaucoup (pas les partiels hein). La flemme du matin qui entraînait le séchage de cours.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aha la majorité de la promotion est comme toi xD
      C'est vraiment chouette la vie étudiante, j'aime beaucoup ça, même si je maudis les partiels !
      Par contre je n'ai pas le droit de sécher moi xD

      Supprimer
  7. Pire que la tête en l'air ? (Si si, c'est possible) La Pas-Douée-qui-doit-apprendre-à-lire. J'ai été défaillante dans une matière parce que je n'y suis pas allée. Je n'y suis pas allée parce que je n'ai pas lu l'information, parce que je ne suis pas douée x)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh mince ça c'est pas chouette !
      J'espère que tu as quand même réussi à valider ton année !
      Mais rassure toi je sais aussi être trèèèès tête en l'air !

      Supprimer
  8. Dire que je viens de sortir de mon coma ou personne pendant deux mois ma vu ni entendu, ils ont presque cru que j'étais morte mais non être en droit (3 années) vous permet pas d'avoir une vie sociale voir rien d'autre que le droit et encore le droit tellement que mes proches ce bouchent les oreilles quand je parle car je fais que leur récité mon cours. Bref vive la fac xd

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En lisant ton commentaire je suis confuse car je me demande si tu as réellement été dans le coma ou s'il s'agit d'une métaphore !
      Le droit c'est un peu comme la médecine, si tu veux réussir tu ne dois vivre que pour ça ! Pour ma part je ne pourrais pas, je n'y arriverais pas, mais je suis ébahi par tous ceux qui font de choix et qui réussissent !
      Bon courage !

      Supprimer
  9. Coucou.
    Aha, ton article me rappelle les révisions du bac, un peu (oui parce que c'est la seule période ''stressante'' niveau révisions que j'ai pu avoir jusqu'à présent, avec le brevet des collèges. Je n'ai pas de partiels). D'ailleurs, tu ne vas sûrement pas trouver ça normal mais ça me manque xD J'adorais faire mes petites fiches de révisions ! En esthétique, je trouve que c'est trop difficile d'en faire, je n'arrive toujours pas à m'organiser et je n'en ai fait aucune...
    Plein de bisous à toi, j'ai vu que tu avais passé les 1000 abonnés sur Hellocoton... FELICITATIONS ! :D ♥ ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Eléanor :)
      C'est vrai qu'on peut aussi compter le bac, même si ça reste différent des partiels car on n'arrête pas de nous répéter que "tout le monde à le bac, ils le donnent". Puis je dois avouer que que jusqu'au bac, je ne bossais pas vraiment et je ne connaissais pas les fiches de révisions xD
      C'est dingue que ça te manque, si tu veux je te laisse faire les miennes, de l'ergothérapie ça te tente ? (a)
      Merci beaucouuuuup ♥ C'est tellement dingue !

      Supprimer
  10. Ah ah cet article me rappel de bons(mauvais) vieux souvenirs, on à tous des mauvaises habitudes dont regarder des séries à point d'heure ou discuter avec ses amis au lieu de révisé *oups*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui je connais ça aussi !
      J'étais plus comme ça lors de mes années lycée,aujourd'hui je suis plus raisonnable avec les partiels !

      Supprimer

© 2014-2017 Bérengère in Wonderland Mentions Légales